Il est souvent hasardeux de crier victoire trop vite et la courbe du chômage nous le prouve malheureusement ce mois-ci. Une nouvelle hausse a été enregistrée en février, et pas des moindres puisque c’est la plus importante depuis 2013 ! Avec 38 400 chômeurs de plus, nous atteignons aujourd’hui le chiffre record de 3 591 000 de personnes inscrites au pôle emploi. Mais, paradoxe de nos politiques actuelles, nous n’estimons cependant pas nécessaire de trouver des solutions de fond, et préférons faire de la politique pansement, voire pire, électoraliste. Pourtant, lorsque l’on regarde de plus près le marché de l’emploi, deux problèmes, et donc deux solutions, sautent aux yeux !
D’une part, de nombreux emplois ne trouvent pas preneurs, dans la restauration, le bâtiment, le transport… Tous ces métiers qui sont depuis des années sous-estimés et dévalorisés au sein de nos écoles. Il est grand temps de faire de l’orientation scolaire « utile » en répondant aux besoins du marché et en arrêtant de faire un nivellement entre métiers manuels et intellectuels.
D’autre part, les travailleurs doivent être récompensés par un pouvoir d’achat plus élevé. La TVA compétitivité permettrait de diminuer voir de supprimer les charges patronales ET salariales et permettre ainsi une augmentation des salaires mais aussi une plus grande capacité de recrutement pour nos entreprises. Ayons enfin le courage politique de faire de grandes réformes fondamentales pour l’avenir de notre pays.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.